Vous avez déjà préparé votre CV en anglais (en suivant nos conseils peut-être) c’est déjà une bonne chose. Mais il faut maintenant vous attaquer à la lettre de motivation en anglais. Eh oui, pour prouver au recruteur que vous êtes la personne qu’il lui faut, il va falloir convaincre et rien de mieux qu’une belle lettre de motivation pour le prouver ! Voyons ensemble quelques astuces afin de mettre tous les atouts de votre côté pour faire mouche !

Si vous souhaitez postuler à un emploi, une formation ou un stage vous ne pourrez passer à côté de la « cover letter », la lettre de motivation à l’anglaise. Allez un peu de courage et suivez donc nos conseils…

Lettre de motivation française vs anglaise

Sur le fond et la forme il n’y a pas de différences fondamentales entre une lettre de motivation française et anglaise. Cependant vous pouvez justement faire la différence en montrant au recruteur que vous vous êtes renseigné dans les moindres détails sur les spécificités d’une lettre de motivation en anglais.

Comme toute lettre de motivation, elle doit être ciblée, unique. Vous devez aller droit au but : malheureusement le recruteur ne lira pas seulement votre lettre de motivation donc faîtes la courte et directe mais surtout essayez de sortir du lot ! Bien évidemment, vous postulez à l’étranger donc la lettre de motivation est aussi le moyen pour le recruteur de jauger votre niveau d’anglais au moins au niveau de l’expression écrite. Donc, évitez de vous rater : n’hésitez pas à demander de l’aide à un ami anglophone pour éviter de grosses fautes qui pourraient vous être fatales.

Penser au recruteur étranger

lettre motivation anglaisTout d’abord, de manière générale, un recruteur anglophone portera plus d’attention à vos expériences professionnelles qu’à votre parcours universitaire par exemple. Donc en toute logique, mettez en avant vos expériences plutôt que vos diplômes.

En ce qui concerne d’ailleurs vos diplômes, prenez soin de mettre l’équivalence du pays dans lequel vous postulez. En effet, ça ne parlera pas forcément au recruteur étranger si vous lui parler d’un CAP, d’un DUT ou d’un BTS. Idem si vous avez effectué des stages dans de grandes entreprises françaises, pensez toujours que nos amis anglophones ne connaissent pas forcément ces dernières : appliquez vous donc à expliquer dans quels domaines l’entreprise travaille.

Mettre en avant le « bon » comme le « moins bon »

Mettez bien sûr en avant vos réussites, vos engagements auprès d’une association… Mais question expériences, n’hésitez pas à parler de vos « échecs ». Prouvez au recruteur que même si vous avez tenté une expérience qui n’a pas forcément fonctionné comme vous le souhaitiez, vous en avez tiré des leçons et cela vous a permis d’avancer. L’esprit d’entreprise est un atout considérable pour les pays anglophones (surtout les États-Unis!) : vous êtes prêts à prendre des risques (mesurés!) et vous n’êtes pas du genre à vous tourner les pouces ! Vous l’avez compris il n’y pas de « mauvaise » expérience : trouvez toujours le côté positif !

Français et alors ?

Vous êtes français ? Et alors ? Le recruteur le sait très bien et justement côté travail les français n’ont pas forcément une mauvaise image bien au contraire : capacité d’analyse, organisation, créativité, etc. Jouez en !

Parlons un peu de la forme

On termine par le plus simple et le moins prise de tête : la forme de la lettre en anglais. Bien souvent elle sera plutôt dactylographiée, faîtes court (pas plus d’une page) en format A4 comme votre CV. Même si vous l’avez déjà mentionné dans votre CV, re-précisez votre adresse en haut à droite. Pour la date c’est pareil : quelques espaces et toujours à droite.

Repassez à gauche pour écrire l’adresse du destinataire. Prenez soin avant de passer par exemple un petit coup de fil pour savoir à qui exactement s’adresse votre demande. Vous pouvez ensuite débuter votre lettre de motivation proprement dite.

Pour les formules de salutations je vous invite à consulter notre article « écrire un émail en anglais ».

Vocabulaire en anglais : lettre de motivation

Enfin, je vous propose quelques mots de vocabulaire en vrac ou expressions anglaises que vous pourrez utiliser dans votre lettre.

Application = candidature
to apply for a job = poser sa candidature
to fit the job = correspondre au profil souhaité
resume = CV
to fit the job = correspondre au profil
employer = employeur
skills = compétences
abilities = capacités
expectations = attentes
skilled in = compétent pour
to be experienced in = être expérimenté en
previous experience = expérience antérieure
Assets = points forts
Accomplishment = réalisation
fluent english = anglais courant
Education = diplômes
Training = formation
Work experience = expérience professionnelle
Summer job = job d’été
Hobbies = passions
A keen interest in = un vif intérêt en

Determined = déterminé
available = disponible
reliable = digne de confiance
efficient = efficace
sense of responsability = sens des responsabilités
self-motivated = motivé
to show initiative = faire preuve d’initiatives
to be willing to travel = être mobile

Vous avez désormais tous les éléments en main pour créer une belle lettre de motivation qui vous aidera certainement à décrocher un entretien en anglais!