Depuis un petit bout de temps, vous vous êtes dit que ce serait une bonne chose de passer un test d’anglais officiel et ce afin de « prouver » vos capacités et votre niveau d’anglais. Cependant, vous ne savez pas vraiment quel test choisir car le choix est large ! Les deux grands tests pour les langues étrangères reconnus sont le TOEIC et le TOEFL. Évidemment s’ il existe deux tests différents c’est pour une bonne raison ! Ainsi, afin de faire le choix le plus judicieux et donc de passer l’examen qui réponde au mieux à vos besoins nous vous proposons d’analyser un peu plus en détail les différences entre le TOEIC et le TOEFL.

TOEIC et TOEFL : deux publics différents

La principale différence entre le TOEIC et le TOEFL est la suivante : en fait, les deux tests ne s’adressent pas au même public. Je m’explique.

Le TOEIC (Test of English for International Communication) a une visée professionnelle avant tout. Ainsi il s’adresse aux personnes pour qui l’anglais est une langue de travail, une langue qu’ils devront utiliser chaque jour dans leur entreprise. C’est le test référence auprès des recruteurs qui leur permettent de mesurer votre niveau d’anglais et ce dans un contexte avant tout professionnel.

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) quant à lui est au contraire plus spécifique au monde académique. Si vous êtes étudiant par exemple et que vous souhaitez intégrer une université anglophone, le TOEFL vous sera souvent demandé avant d’étudier à l’étranger.

Vous l’avez compris, si votre projet est plutôt professionnel tel un stage ou un poste dans une grande ou petite entreprise il vaut mieux privilégier le TOEIC ! Si c’est votre cas allez donc lire notre article « Comment réussir le TOEIC ? » qui vous permettra de vous familiariser un peu plus avec ce test. Et donc si vous souhaitez étudier à l’étranger le TOEFL est évidemment le choix le plus judicieux ! Tout simplement !:)

TOEIC et TOEFL : un véritable « plus »

toeic toeflLe TOEFL peut vous être exigé si vous souhaitez aller étudier dans une université anglophone. En effet, ce test permet aux universités accueillantes d’évaluer la capacité d’un étudiant à intégrer l’université et donc à suivre des cours divers dans une langue autre que sa langue maternelle. D’ailleurs bien souvent votre université vous proposera de le passer. Si ce n’est pas le cas, prenez les devants (ça serait dommage de raté une année à l’étranger à cause d’un « petit » test!) et allez donc sur le site officiel du TOEFL.

Il en est de même pour le TOEIC, de plus en plus de recruteurs, et ce d’autant plus si vous souhaitez travailler à l’étranger, demandent aux candidats leur score au test du TOEIC. Il faut donc bien vous dire qu’ ajouter votre score de TOEIC sur votre CV est un véritable plus aux yeux des recruteurs ! Le TOEIC est également souvent l’ultime épreuve à passer pour certains étudiants d’écoles de commerce pour qui ce test validera leur diplôme ! Rien que ça !

TOEIC et TOEFL : lequel est le plus difficile ?

Cette question « lequel est le plus difficile » revient souvent sur les forums. A vrai dire, ce n’est pas vraiment une « bonne » question puisque les deux tests n’évaluent pas les mêmes compétences et donc il est difficile de véritablement les comparer. Pour les deux tests vous serez évalué sur votre compréhension et expression orale et écrite mais ce dans deux domaines différents : un anglais plus « académique » pour le TOEFL et un anglais qui touche au monde du travail avec le TOEIC.

Et combien ça coûte ?

On termine cet article avec une question qui fâche mais qu’il faut bien aborder! : combien ça coûte de passer ces tests ? Eh oui, une autre différence à prendre en compte, c’est le prix. En règle générale, pour passer le TOEIC il vous faudra débourser 114 euros et compter un peu plus pour le TOEFL, au alentour de 180 euros.

J’espère que les différences entre le TOEIC et le TOEFL sont maintenant plus claires pour vous et que cela vous permettra de faire le bon choix ! Si votre choix est fait, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail ! Bon courage !