Je vous vois venir vous avez cliqué sur cet article sans trop faire attention au titre. Et voilà « les pronoms relatifs » ! Vous vous dites que non, la grammaire ce n’est pas fait pour vous et puis ce n’est pas bien utile ! FAUX ! La grammaire ce n’est pas si horrible que ça (si si je vous assure!) et en plus c’est vraiment utile pour écrire et parler correctement anglais. Allez on se retrousse les manches et on attaque ce petit sujet de grammaire sur les pronoms relatifs en anglais pas si délicat que ça au final !

On commence tout d’abord avec quelques définitions grammaticales pour ne pas se sentir perdu par la suite :

Définitions grammaticales

  • un pronom : il s’agit d’un mot qui remplace un nom.
  • un pronom relatif : pronom qui introduit une proposition relative
  • une proposition relative : une proposition subordonnée c’est à dire qui n’a pas de sens sans une proposition principale et qui est introduite par un pronom relatif.

Ex : [Max loves his girlfriend] who is funny.
Max loves his girlfriend = proposition principale
WHO = pronom relatif qui remplace le nom « girlfriend » et qui introduit la proposition relative « who is funny ».

Il y a plusieurs pronoms relatifs en anglais. Il est important de bien les utiliser afin de construire une phrase complexe (c’est à dire une phrase avec une proposition principale et une deuxième proposition) grammaticalement impeccable digne de la reine d’Angleterre ! Les pronoms relatifs que nous allons étudier sont les suivants : Who, whom, which, whose et that. Pour faire le choix entre tous ces pronoms relatifs, il faut s’intéresser à l’antécédent (le mot qui le précède). Est-il humain ou non humain ? Ceci est la première étape. Dans un deuxième temps il faut trouver la fonction que le pronom relatif a dans la phrase : est-il sujet ? Complément d’objet (COD) ou complément du nom ?

Le pronom relatif WHO

On utilise WHO lorsque l’antécédent c’est à dire le mot qui le précède est HUMAIN. On l’utilise également lorsque la fonction qu’il occupe dans la relative est sujet. On traduira WHO par QUI est français.
Ex : My brother who is twelve years old is lovely

On applique la méthode imparable pour bien comprendre le choix de WHO :
1) Quel antécédent ? Ici c’est « brother ». Il s’agit donc bien d’un antécédent humain.
2) Quelle fonction ? Ici WHO remplace « My brother », il a donc pour fonction sujet.
Pour s’en assurer on peut transformer cette phrase complexe en deux phrases simple :
My brother is lovely. My brother is twelve years old.

Le pronom relatif WHOM

Pour les fous de grammaire sachez que le pronom WHOM est en fait une forme déclinée du pronom relatif WHO. En fait, il s’agit de WHO mais à l’accusatif (pour ceux qui ont fait du latin ça devrait leur parler !;) ) c’est-à dire que WHOM occupe la fonction de complément dans la relative. Pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec des détails de grammaire sachez que WHOM s’utilise lorsque l’antécédent (le mot qui précède) est humain et que WHOM n’est pas le sujet de l’action.
On traduira généralement WHOM par QUE en français.

Ex : She is the girl whom he loves
Quel antécédent ? Ici c’est the girl. C’est donc un antécédent humain.
Quelle fonction ? WHOM remplace « the girl » qui « subit » l’action. Ici c’est « he» qui est sujet de l’action, c’est « he » qui aime. WHOM est complément d’objet.
Pour bien comprendre, retournons aux deux phrases de base :
She is the girl. He loves the girl/her.

Le pronom relatif WHICH

On l’utilise lorsque l’antécédent est non humain. Vous rencontrerez aussi le terme de « neutre ». Il occupe la fonction sujet.

Ex : He was sitting on a chair which was black
Quel antécédent ? A chair = une chaise donc il s’agit bien d’un antécédent non humain.
Quelle fonction ? Which a pour fonction sujet.
He was sitting on a chair. The chair was black.

Le pronom relatif WHOSE

On l’utilise lorsque l’antécédent est humain ou non humain. WHOSE indique une relation de possession entre l’antécédent et le mot qui suit le pronom relatif. On traduira WHOSE par DONT en français.

pronom relatifEx : This is an actor whose career is impressive.
Quel antécédent ? An actor : c’est un antécédent humain.
Quelle fonction ? Complément du nom « actor ».
This is an actor. This actor’s career is impressive.

Ex : The movie whose name is «The killer » is great.
Quel antécédent ? The movie, un antécédent non humain ou neutre.
Quelle fonction ? Complément du nom « movie ».
The movie is great. The movie’s name is « The Killer ».

Le pronom relatif THAT

Tout comme WHOSE, THAT accepte les antécédents humains ou non humains. Il peut occuper les fonctions de sujet ou de complément. Dit comme ça on pourrait croire que c’est “THE” pronom relatif, un peu fourre tout : Est-ce vraiment le cas ?

Ex : He was sitting on a chair that was black. Vous remarquerez que cet exemple est le même que celui dans le point sur WHICH. En effet, j’ai simplement remplacé WHICH par THAT. Ici, tout comme WHICH précédemment, THAT a pour fonction sujet.

Ex : My brother that is twelve years old is lovely.
Dans cet exemple, j’ai de nouveau remplacé le pronom relatif WHO par THAT. En fait, même si cette phrase est correcte, il s’agit plutôt d’une tournure de phrase que vous entendrez à l’oral et souvent en anglais américain.

That ne peut pas être utilisé dans une proposition appositive c’est-à dire une proposition qui apporte une précision facultative et qui se trouve entre virgule.
Ex : Mon petit ami, qui vit désormais en France, est adorable.
On ne traduira pas par : My boyfriend, that now lives in France, is cute.
Mais : My boyfriend, who now lives in France, is cute.

En espérant que cette leçon sur les pronoms relatifs et leurs utilisations vous aura permis d’y voir un peu plus clair. Et qui sait peut-être que cet article vous aura aussi aidé à vous réconcilier avec la grammaire ! 🙂