Matt Simons est un artiste américain auteur compositeur. C’est en sa compagnie que nous vous proposons aujourd’hui d’apprendre l’anglais en musique avec sa chanson « Catch and Release ». Une petite ballade qui ne peut que vous apaiser et vous faire rêver peut-être ? Avant tout on est là pour apprendre l’anglais : N’oublions pas cet objectif. 🙂

Place tout d’abord au clip vidéo pour vous immerger dans l’univers de Matt Simons et découvrir la chanson du jour « Catch and Release » si vous ne la connaissez pas :

Traduction des paroles “Catch and Release”

Le premier couplet

There’s a place I go to

There + contraction du verbe « to be » à la troisième personne du singulier : is>’s
There is = il y a . There+is suivi d’un nom au singulier (ici : place) / There+are suivi d’un nom au pluriel.
a = article indéfini (lien article a/an/the) suivi du nom singulier « place » (=endroit)
I = pronom personnel à la première personne du singulier. Equivalent du « Je » français.
To go to = aller

Where no one knows me
where = il s’agit du pronom relatif qui se traduit par « où »
no one = expression anglaise qui signifie « personne ». Autre synonyme « nobody ».
Vous vous posez peut-être la question de la différence entre « no one » (que vous pourrez également trouvé également écrit « no-one ») avec « nobody » tout comme someone/somebody ou anyone/anybody ?
Eh bien sachez que selon plusieurs dictionnaires anglophones il n’y a pas de réels différences entre ces expressions si ce n’est que les formes se terminant par -one sont plus récurrentes à l’écrit et donc vous l’aurez compris les formes en -body plus usitées à l’oral.
to know = connaître. À la troisième personne du singulier au présent d’où la présence du -s de terminaison : know-s.

It’s not lonely
‘s = contraction de « is »
lonely = c’est un adjectif qui a comme sens « seul , solitaire, isolé ». Pourtant ici il est utilisé comme nom. Grammaticalement cette phrase est incorrecte : « loneliness » est la forme nominale contrairement à « lonely » qui est la forme adjectivale. On traduira tout de même par « isolement ».

It’s a necessary thing
‘s contraction de « is »
adjectif « necessary » (=nécessaire) qui précise le nom qui le suit « thing » (= chose).

It’s a place I made up
Quoi de neuf à voir dans cette phrase ?
Le phrasal verb « make up » qui a de nombreux sens. Dans ce contexte nous choisirons la traduction suivante « inventer ».

Find out what I’m made of
Idem à nouveau nous avons affaire à un phrasal verb : « to find out ». Le verbe « To find » (found, found = trouver.) Mais « to find out » signifie « découvrir ».
to be made of = expression idiomatique anglaise signifiant « de quoi je suis fait »

The nights are stayed up
The = article défini suivi du nom pluriel « nights » (= les nuits)
are = verbe « be » à la troisième personne du pluriel + participe passé du phrasal verb « stayed up ».
to stay = rester mais to stay up (= rester debout)

Counting stars and fighting sleep
Participe présent du verbe « to count » (=compter)
Stars = nom pluriel signifiant « étoiles »
and = conjonction de coordination « Et »
Participe présent du verbe « to fight » (fought, fought) = combattre
sleep = ici attention de ne pas faire d’erreur car il s’agit bien du nom « sleep » (=sommeil) et nom du verbe « to sleep » (slept, slept = dormir).

La Traduction du premier couplet

Il y a un endroit où je vais
Où personne ne me connait
Ce n’est pas un isolement
C’est une chose nécessaire

C’est un endroit que j’ai créé
Pour découvrir de quoi je suis fait
Les nuits sont éveillées
À compter les étoiles et combattre le sommeil

Le pré-refrain

Let it wash over me
Let = laisser
Wash over = phrasal verb. To wash = laver mais « to wash over » = submerger

Ready to lose my feet
Ready = prêt. To be ready = être prêt
to lose (lost, lost) = perdre
feet = il s’agit du pluriel irrégulier du mot « foot » (= pied).

Take me on to the place where one reviews life’s mystery
Take someone to = emmener quelqu’un
on l’emmène à « the place » c’est-à-dire « à l’endroit »… where (où)
one = ici il s’agit du pronom personnel indéfini à la troisième personne du singulier. On le traduit par « On ».
to review = examiner
life’s mystery = il s’agit d’une structure avec un génitif. Le génitif est marqué par le ‘s (il ne s’agit pas du verbe « be »!). L’utilisation du génitif permet de marquer le lien entre deux élements : ici le nom « life » (vie) et le nom « mystery » (mystère)

Steady on down the line
Steady on = constamment
down the line = sur le fil.

Lose every sense of time
Lose (lost, lost) = perdre
every sense of time = tout sens du temps

Take it all in and wake up that small part of me
to take (took, taken) = prendre
all = tout (la totalité)
and = conjonction de coordination « Et »
to wake up = verbe prépositionnel « se réveiller »
that = démonstratif « cette » car suivie de l’adjectif « small » (petite) qui complète le nom « part » que nous traduirons par « partie ».

Day to day I’m blind to see
Day to day = expression idiomatique : « jour après jour »
to be blind = être aveugle ; A blindman = un aveugle
to see (saw, seen) = voir

And find how far
and = conjonction de coordination «Et »
to find (found, found) = trouver
how far = à quelle distance, jusqu’où.
Lorsque How est suivi d’un adjectif (ici il s’agit de « far » = loin) la question tente de « mesurer », d’évaluer une personne, un objet.
Ex : How far is the city ? = A quelle distance est la ville ? (ici le « how far » a le sens de distance kilométrique)
Ex : How far do you think they can be trusted? = A quel point crois tu que nous pouvons leur faire confiance ? Ici il ne s’agit évidemment plus de distance kilométrique. C’est le « how far » de la chanson.
To go
to go (went, gone) = aller

La traduction du pré-refrain

Je suis prêt à perdre pieds
Que ça me submerge
Que ça m’emmène à l’endroit où l’on examine le mystère de la vie
Constamment sur le fil
Perdre tous sens du temps
Prendre tout et réveiller cette petite part de moi
Jour après jour, je suis trop aveugle pour voir
Et découvrir jusqu’où
Aller

Le refrain

Everybody got their reason
Everybody : pronom. Tout le monde, chacun.
Their = déterminant possessif = leurs
reason = nom « raison ».

Everybody got their way
their way = sa route

We’re just catching and releasing
We = pronom personnel sujet à la première personne du pluriel : nous.
‘re catching and releasing = forme au présent continu (be+ Verbe en -ing).
To catch (caught, caught) = prendre, attraper, saisir.
To release = relâcher

What builds up throughout the day
What = ce qui
to build (built, built) something up = développer
throughout = adverbe de temps : « tout au long de »
the day = pronom défini + nom singulier « day » (= jour)
It gets into your body
to get into = entrer dans
your = possessif. « ton » + nom « body » = corps.

And it flows right through your blood
to flow = circuler
right throught = directement dans
your blood = possessif+nom « blood » (= sang)

We can tell each other secrets
can = modal exprimant la possibilité, capacité. On le traduira par le verbe « pouvoir ».
to tell (told, told) = dire
each other = Avec cette expression on exprime une réciprocité d’où la traduction : « les uns les autres ».
secrets = des secrets

And remember how to love
and = conjonction de coordination
to remember = se souvenir
how = comment, de quelle manière
to love = aimer

La Traduction du refrain

Chacun a sa raison
Chacun a sa route
Nous ne faisons que prendre et relâcher
Ce qui se construit tout au long de la journée

Ça pénètre dans votre corps
Et ça coule direct dans votre sang
Nous pouvons nous raconter des secrets
Et nous souvenir comment aimer

Le deuxième couplet

There’s a place I’m going
there is = il y a suivi du nom singulier «  a place »
to be going = aller

No one knows me
No one = personne (quelques explications supplémentaires un peu plus haut!)
knows = verbe to know à la troisième personne du singulier donc -s !

If I breathe real slowly
if = indique la condition « Si »
to breathe = respirer (à ne pas confondre avec « breath » = souffle, haleine. Ex : He has a bad breath = il a mauvaise haleine)
real = « vraiment »
slowly = adverbe formé sur l’adjectif « slow » (lent) donc slowly = lentement

Let it out and let it in
to let out = laisser sortir
et son contraire « to let in » = entrer
C’est les prépositions « out » et « in » qui changent le sens du verbe.

It can be terrifying
modal « can » = pouvoir
to be terrifying = être terrifiant
To be slowly dying
to die = mourir
Also clarifying
also = aussi
to clarify = clarifier

The end where we begin
article défini « the » suivi du nom singulier « end » (la fin)
where = pronom relatif indiquant le lieu. = où
to begin (began, begun) = commencer

La traduction du deuxième couplet

Il y a un endroit où je vais

Personne ne me connaît
Si je respire vraiment doucement
Le laisse sortir, le laisse entrer
Ça peut être terrifiant
D’être en train de mourir
Clarifiant également
La fin où nous commençons

La chanson se termine avec la reprise du pré-refrain et du refrain :
So let it wash over me
Ready to lose my feet
Take me on to the place where one reviews life’s mystery
Steady on down the line
Lose every sense of time
Take it all in and wake up that small part of me
Day to day I’m blind to see
And find how far
To go

Everybody got their reason
Everybody got their way
We’re just catching and releasing
What builds up throughout the day
It gets into your body
And it flows right through your blood
We can tell eachother secrets
And remember how to love
It gets into your body
And it flows right through your blood
We can tell eachother secrets
And remember how to love

Je vous laisse regarder un peu plus haut pour les explications pour éviter les redites, ça n’aurait aucun sens !

J’espère que ce nouvel article pour apprendre la musique en anglais vous a de nouveau plu ! Une suggestion ? N’hésitez pas à proposer des titres sur lesquels vous voudriez travailler !:)

Selection de Cover de Catch & Release par Matt Simons

  • Julien Mueller & Lina Brockhoff

 

  • Matt Simons (acoustic)

Bon les ce n’est pas un cover, c’est bien l’original, mais en acoustic on entends la chanson différemment :

  •  Julie St-Pierre